La fabrique de scandales sanitaires 2016-2019

Image : Younès, un petit patient à qui le Ministère de la santé refuse l’accès aux soins en 2016

Et c’est là que tout commence, le 8 août 2016 quand un « comité » décide que Younès, Irène et Diana ne seront pas soignées par la phagothérapie !

Pas soignés voulant dire qu’ils vont mourir, tués par les bactéries qui se moquent des antibiotiques.

En 2017, le praticien hospitalier Olivier Patey suggère qu’il y a scandale sanitaire par refus de traiter les patients avec des thérapies éprouvées – phagothérapie.

La vidéo est sur YouTube mais seulement pour les possesseurs du lien.

La fabrique de scandales sanitaires 2016-2019

37 minutes – il est possible de ne regarder que le début.

Auteur, réalisateur, interprète : Christian Bois

Dernière nouvelles : Laisser crever les patients, la méthode Véran

Énorme !
Comment transformer une solution low-tech – la phagothérapie – en problème high-tech qui consomme des millions d’euros ???

2012-2021, la même question : « Comment fabriquer un scandale sanitaire ?« 

De ministre en ministre la même décision immonde est prise :
On laisse mourir les patients alors que des thérapies low tech existent.

De ministre en ministre on progresse : en 2016 on publie l’immonde rapport ensuite on fait disparaître le rapport du « comité » qu’il convient de nommer Comité Laissez les mourir.

Notre enquête, ce sont 200 articles !!!

Sommaire de la vidéo

Horreur et indignation
Hécatombe de soignants
Qui parle ?
16 ans avec l’hôpital
De la méthode à la thèse
Une machine à penser
Un dossier d’instruction
Le document n° 200
Le rapport disparu
Scandale 2016
Un art du monstrueux
Un système tentaculaire
Banaliser le mal
Un art de l’hécatombe
La résistance
Le rapport de Lord O’Neill
Tout va très bien !
Didactique
– Le choc des paradigmes
– Une simplicité insupportable
– Et si l’on traitait le maître … aussi bien que le chien.