Corona suivi épidémie

Attention à l’interprétation des chiffres !

Les décès – à tous âges – sont ceux de personnes qui avaient une ou plusieurs pathologies graves avant de contracter le virus.
Comme pour la canicule, etc. le coronavirus a accéléré un processus existant.

Les décès sont particulièrement dramatiques pour les personnes, par exemple, qui étaient en attente de greffe et allaient se sortir de leur pathologie.

Les décès de personnes sans pathologie préexistante sont rares – on pensera aux personnes ayant un système immunitaire fatigué et qui n’avaient pas encore eu de symptôme.

World o Meters

Le 16 mars 2020 on a 92 % de guérison, preuve que l’organisme peut se défendre.

D’où l’intérêt des solutions identifiées.

.

.

.