Des réseaux et des communs depuis 1986

Illustration : Christian Bois, un art du travail en réseau et avec les réseaux 

La première fabrique

1986 + Travail avec des praticiens de l’Hôpital d’instruction des armées Desgenettes.
Parmi les thèmes : Le syndrome post-traumatique au retour du champ de bataille – conflit chado-lybien.
Traduction des méthodes anglo-saxonnes en particulier Ernest Rossi.

Le mouvement « open »

Le trio auteur-éditeur-client est remis en question pour une palette de raisons (1)
En parallèle le mouvement « open » concerne tous les domaines – logiciels, musique, contenus textuels.
Pour les contenus, la relation directe auteur-lecteur est privilégiée.
Expérimentation du rôle d’éditeur des articles de WikiPédia.

Notes

(1) Pour les geeks : les formats ouverts. Le logiciel libre. Le matériel libre. Le projet GNU.
Globalement : La culture open.
Pour le contenu : L’initiative d’archives ouvertes

.

.

.

Source : WikiMédia Wykis

Publicités

Une réflexion sur “Des réseaux et des communs depuis 1986

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s